Prix & Bourses

  • La priorité, dans l’octroi des bourses, consiste à favoriser la relève académique locale, issue de l’Université elle-même. Il en résulte que, dans la mesure où les règlements des divers fonds le lui permettent, la Société académique de Genève réserve ses bourses à des candidats qui ont achevé leurs études à Genève et qui souhaitent compléter leur formation à l’étranger ou éventuellement dans une autre université suisse.
  • Des bourses peuvent exceptionnellement être accordées pour permettre à un candidat au doctorat, qui a réuni tous les éléments de sa thèse, d’en achever la rédaction. La durée de ces bourses est de six mois maximum.
  • Le Requérant doit présenter une justification si son travail doit s’achever en dehors des délais.
  • Le Requérant doit faire part de ses projets post doctorat, conformément au souci de relève académique locale.

La bourse Etienne Choisy et Charles Borgeaud ne peut être demandée sur ce site, elle est proposée par la Société académique par les décanats suivant l’année sur proposition de la Société académique de Genève.


Prix Gillet Voyage

L’origine du prix

Madame Gillet-Brez, décédée le 4 octobre 1916, a légué à la Société Académique de Genève l’équivalent, en dollars, de CHF 44’625.-, à charge pour ladite Société de remettre deux prix de CHF 1’000.- aux deux élèves du Collège de Genève, qui auront obtenu, pendant la dernière année, les meilleures notes.

Le testament datait d’une époque où le Collège n’avait que deux sections. En 1917, il y en avait quatre: classique, réale latine, technique et pédagogique. Il fallut donc adapter les règles à la nouvelle situation. On songea d’abord à réserver un des Prix à la section classique et l’autre à un élève choisi dans une des trois autres sections. On se décida, toutefois, à accorder quatre Prix de moindre valeur, un par section. C’est ce que prévoit le premier règlement effectif, daté du 15 mars 1918. La valeur du Prix y est fixée à Fr. 500.-.

Au demeurant, il est précisé “qu’il ne sera pas fait acception, ni de sexe, ni de nationalité, ni de confession”, et que “le Prix est exclusivement destiné à un voyage d’étude et de développement utile à la carrière que désire embrasser le titulaire”. Il est enfin stipulé que les lauréats devront remettre “dans le mois qui suit la fin de leur voyage ou de leur séjour un rapport de 20 pages de 17 x 22 cm, qu’ils peuvent illustrer de dessins ou de photographies”.

Qui peut concourir ?

Ce prix récompense les élèves qui, ayant obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 5,2 à leur maturité gymnasiale, présentent, à la Société Académique de Genève un projet de voyage personnel, concret, étayé et bien documenté.

Une lettre de motivation en bonne et due forme accompagne le projet et démontre son adéquation avec la suite de la carrière personnelle de l’élève.

Si l’intention de l’élève, après avoir obtenu sa maturité, est de réaliser un voyage original, dans un esprit de découverte – et si ses résultats scolaires le permettent – il sera invité à concourir au Prix Gillet Voyage, par un courrier qui lui sera adressé lors de la remise des certificats.

Réglement

Article 1

La Société Académique de Genève met au concours chaque année, entre les élèves du Collège de Genève qui ont obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 5.2 pour leur maturité, un premier, un second et un troisième Prix Gillet Voyage, dont elle fixe d’année en année le montant.

Article 2

Le Collège de Genève remet aux élèves habilités à participer au concours, en même temps que leur maturité, une lettre de la Société Académique de Genève. Le Collège s’efforce également de promouvoir ce prix en cours de 4ème année.

Article 3

Cette lettre précise les conditions du concours, et fixe un délai pour la remise des projets.

Article 4

Sont retenus les projets jugés les meilleurs sur la base des critères suivants:

  • Lettre de motivation en bonne et due forme,
  • Projet étayé, défini, concret, personnel et bien documenté;
  • Adéquation avec la suite du développement professionnel
  • Description réaliste du voyage

Article 5

Les projets de voyage sont soumis à un jury formé des membres de la commission du Fonds Gillet de la Société Académique de Genève et de deux délégués de la Conférence des Directeurs du Collège de Genève et/ou du Département de l’Instruction Publique.

Article 6

Le jury siège et désigne les lauréats avant le 15octobre de chaque année.

Article 7

Les lauréats sont informés par la Société Académique de Genève. Ils disposent, pour réaliser leur projet de voyage, de deux ans à partir de la date à laquelle le Prix leur a été attribué. Passé ce délai, le Prix est caduc. Toutefois, si les circonstances le justifient, la commission du Fonds Gillet de la Société Académique de Genève peut prolonger ce délai d’un an au maximum.

Article 8

Les lauréats doivent remettre dans le mois qui suit la fin de leur voyage ou de leur séjour un compte-rendu illustré pouvant prendre la forme d’un carnet de voyage.

Les lauréat(e)s de ces vingt dernières années

2013

  • 1er prix: Aron Rossmann-Kiss, Collège Rousseau, projet intitulé Les murs d’Europe des deux côtés du silence – 2013
  • 2ème prix: Emma Partridge, Collège Mme de Staël, projet intitulé Tisser des liens au Guatémala – 2013
  • 3ème prix: Léonore Stangherlin, Collège Mme de Staël, projet intitulé Nouvelles du Transsibérien, De St-Petersburg à Irkoutsk – 2013

2012

  • 1er prix: Victoria Pawlowska pour le projet Le double défi de la médecine tibétaine – 2012
  • 2ème prix: Arabelle de Saussure pour son projet Antichoc – 2012
  • 3ème prix: Mathias Liengme pour le projet A la découverte de la production musicale en Jamaïque – 2012

2011

  • Premiers Prix exæquos : Yoko Spirig (collège Calvin) : Voyage dans un pays contaminé – 2011 et Elena Partrige (collège Calvin) : A la découverte de la faune indigène d’Amérique centrale – 2011
  • 3ème prix : Maud Oihénart (collège de Saussure) : A contre-courant, la remontée du Mékong. A la découverte d’une région entre éveil et ruine – 2011

2010

  • Morgane Sanson (Collège Calvin) : Voyage au Canada – 2010
  • Simona Tzompova (Collège Calvin) : Voyage en Bulgarie – 2010
  • Stéphanie Barbetta (Collège de Candolle) : Voyage au Mali – 2010

2009

  • Léo Bednarkiewicz, (Collège Voltaire) : Voyage intitulé Education cubaine – 2009

2008

  • Manuelle Zibung, (Collège Voltaire), Voyage en Patagonie – 2008
  • Maude Thalmeyr, (Collège Voltaire), Voyage au Mexique à Guanajuato – 2008

2007

  • Marie Bagnoud (Collège de Candolle), Voyage au Mexique, l’Empire Maya, l’influence toltèque sur la ville maya de Chichén Itzá – 2007
  • Cassandre Meyfarth, projet de voyage au Népal, un Shangri-La au XXIème siècle – 2007
  • José Tippenhauer, (Collège Voltaire), Voyage en Haïti : Récits d’un jeune métiss – 2007

2006

  • Dehlia Moussaoui (Collège Mme de Staël) Voyage en Algérie: A la découverte d’un peuple et de sa musique – 2006
  • Sandrine Coquille (Collège Rousseau): Randonnée dans l’Arkanghaï, à la rencontre du peuple mongol – 2006
  • Anouche Papazian (Collège de Saussure): A la rencontre de la médecine traditionnelle malgache – 2006
  • Natalia Mankova (Collège Sismondi): Tous les chemins mènent en Suède – 2006
    Noha Mokhtar (Collège de Saussure): Ecouter la Suisse – 2006

2005

  • Maria Chiriaeva (Collège Sismondi) Rio de Janeiro et Genève: deux villes à la recherche de l’harmonie culturelle – 2005
  • Jasha Doell (Collège de Saussure) Voyage en Ouganda – 2005
  • Manohar Jonnalagedda (Collège de Candolle), Voyage en Corée du Sud – 2005

2004

  • Delphine Goldschmidt-Clermont, Lituanie, sur les traces de l’Histoire – 2004
  • Doran Deluze, Voyage au Chili – 2004
  • Loren Coquille, Découverte de la Grèce antique – 2004

2003

  • Nathalie Desjacques, Voyage en Islande ou le Premier guide de l’araignée – 2003
  • Tabitha Imobersteg, Voyage au Burkina Faso,La Cité des enfants à Boulsa – 2003
  • Stéphanie Guisolan, Voyage au Bénin – 2003
  • Aileen Kharat, Voyage en Equateur à Guayaquil – 2003

2002

  • Mlle M. Bassan, Voyage au Népal, pays Sherpa – 2002
  • M. A. Pé-Curto, Voyage en Egypte intitulé Rosette et Coran – 2002

2001

  • L. Willig, Voyage au Mali – Exploration des différences entre Africains et Européens – 2001
  • E. Schibler, Voyage intitulé Le cinéma dans la vie californienne – 2001
  • A. Amsellem, Voyage intitulé Voyage vers l’empire du Milieu – 2001
  • M. Thévenaz, Voyage intitulé Les bleus d’Andalousie – 2001

2000

  • Philipp Fischer – Voyage au Japon – 2000
  • Florence Mollet-Mercier – Voyage en Iran – 2000
  • Erica van de Waal – Voyage intitulé A la rencontre des orangs-outans à Bornéo – 2000

1999

  • Christine Matthey (Collège de Staël) Dans les Pas du Tango – 1999
  • Eloisa Gonzalez-Toro (Collège Voltaire) Voyage en Amérique Latine – 1999
  • (Collège de Staël) Voyage en train de la Suisse au Liban – 1999

1998

  • Blandine Abgottspon, (Collège Claparède), Voyage sur l’île de Bornéo, afin de rencontrer les peuples de la Forêt pluviale, les Penan. – 1998
  • Florent Lezat, Voyage en Sicile sur les traces des deux civilisations de l’Antiquité classique – 1998
  • Marie Schaer, Envisage des études de médecine et souhaite suivre un cours de stage pour la thérapie équestre – 1998
  • Sarah Scholl, Voyage dans les villages au nord de Yellowknife (Canada), ce qui lui permettra de prendre contact avec les populations – 1998

1997

  • Francine Bernhard, (Collège Claparède). Voyage en Haïti – 1997
  • M. Benoît Capt, (Collège Claparède). Voyage au Mont Athos – 1997
  • Nadia Sartoretti, (Collège Rousseau). Voyage en Chine – 1997
  • Zacharie Wuillemin, (Collège Mme de Staël). Voyage en Islande – 1997

1996

  • Aude Hussy, (Collège de Saussure), Voyage en Chine et stage dans un centre médical chinois (à la découverte de la médecine chinoise) – 1996
  • Sacha Michon, (Collège de Candolle), Voyage à bicyclette sur le parcours des pélerins de Saint-Jacques, de Genève à Compostelle – 1996
  • Stéphane Reverdin, (Collège Voltaire), Voyage en Inde avec stage dans un centre de la Croix-Rouge indienne – 1996
  • Sandra Schiavone, (Collège Voltaire), Voyage à Rome et dans les environs – 1996

1995

  • Ivana Jelinic, (Collège Claparède), Voyage en Italie, intitulé l’Italie de Pline Le Jeune – 1995
  • Grégoire Extermann, (Collège Voltaire), Voyage en Italie à la découverte du baroque italien – 1995
  • Rémi Quesnel, (Collège Sismondi), Voyage en Chine – 1995
  • Aline Favrat, (Collège Sismondi), Voyage de la Bretagne à l’Irlande intitulé Sur les traces de l’esprit celtique – 1995
  • Un prix attribué en 1994 (Mlle Claude Hussy) n’a pas été utilisé. Il est devenu caduque, la lauréate ayant changé de projet (décision unanime de la commission). Le nombre et la qualité des projets soumis en 1996 permet de délivrer un cinquième prix à Mlle Nathalie Ljuslin, (Collège Rousseau), Voyage en Equateur – 1993

Prix Charles Bally

De 2013 à 2000

  • Alessandro Chidichimo pour son ouvrage intitulé Il manoscritto saussuriano de l’Essence double du langage – 2012
  • Mme A. Bürki Foschini, thèse intitulée Phonological variation and lexical representation in speech production. Phonetic and psyncholinguistic evience on French schwa portant sur un phénomène extrêmement fréquent de la phonétique et de la phonologie du français, l’alternance du phonème [ə] – 2011
  • Mme T. Ihsane, thèse intitulée The Layered DP: Form and meaning of French indefinites. – 2011
  • Mme A. Harbach, thèse de doctorat, portant sur le choix de vie dans la littérature antique, intitulée Die Wahl des Lebens in der antiken Literatur, – 2010
  • M. Andreas Schmidhauser, Apollonius Dyscolus: De pronomine pars generalis – 2009
  • M. Jean-Jacques Richard, Manuel de stylistique française – 2009
  • Mme H. Bellon-Méguelle, thèse de littérature française médiévale soutenue sous la direction du professeur Tilliette – 2008
  • Mme Claire Forel, publication de son livre sur Charles Bally – 2008
  • Mme L. Galli Milic, thèse de doctorat : Gliepitalami di Blossio Emilio Draconzio (Romulea 6 e 7) ; introduzione, edizione critica, traduzione e commento – 2007
  • Mme A. Lukinovich, thèse de doctorat : Observations sur les trimètres d’Alexis. Accent, mètre, rythme – 2007
  • Claire-Françoise de Roguin, thèse de littérature grecque intitulée: “… et recouvre d’une montagne leur cité!”, La fin du monde des héros dans les épopées homériques – 2006
  • M. Patrick Andrist, thèse intitulée Le dialogue d’Athanase et Zachée. Etude des sources et du contexte littéraire – 2005
  • Mme A. de Cesare Greenwald, thèse intitulée Intensification, modalisation et focalisation. Les différents effets des adverbes proprio, davvero et veramente – 2005
  • Mme E. Métry – 2003
  • Mme A. Kolde, pour son livre sur Isyllos d’Epidaure – 2002
  • M. L. Fillietaz – 2001
  • M. Louis de Saussure – 2001
  • Mme Anne Grobet – 2000

Bourse Philibert Collart

De nos jours à 2013

  • M. Damiano Costa pour sa thèse dont le but est celui d’avancer une nouvelle théorie de la persistance, appelée ‘Transcendentisme’, selon laquelle la relation entre objets et temps est médiée par les évènements auxquels les objets participent; en quelques mots, endurer signifie participer à une histoire. – 2013
  • M. Ariel Sebastianos Cecchi pour sa thèse dont le but est la formulation d’une théorie de la justification de croyances perceptives en tenant compte de différents phénomènes perceptifs et des influences cognitives sur le système perceptif – 2013
  • Mme Akiko M. Frischhut pour son mémoire intitulé The experience of temporal passage – 2012
  • M. Julien Dutant, pour son ouvrage, ses publications internationales et notamment pour sa thèse Connaissance, méthodes et impossibilité de l’erreur et ses recherches en philosophie de la connaissance – 2011

De 2010 à 2001

  • M. O. Massin, thèse intitulée L’objectivité du toucher : métaphysique et perception – 2010
  • M. Cristian Pelin, thèse sur le philosophe néo-platonicien Damascius – 2009
  • Mme Anne Meylan, thèse sur l’éthique de la croyance – 2009
  • M.L. Schneider – 2008
  • Mme F. Padovani – 2007
  • M. J. Lonfat – 2007
  • M. Philippe Keller, pour l’ensemble de ses recherches sur les propriétés formelles et le développement du projet d’e-learning du département de philosophie – 2006
  • M. Fabrice Teroni, thèse intitulée Une analyse de la mémoire– 2005
  • M. Michel Bala-Bala Kasongo, mémoire sur Hannah Arendt et la philosophie de l’action – 2003
  • M. Philippe Chuard – 2001

De 2000 à 1997

  • Francesca de Vecchi – 2000
  • Mme Anne Grobet – 2000
  • M. F. Correia – 1999
  • Mlle Angela Longo – 1997

Prix Marie Schappler

De 2002 à 1999 :

  • Mme S. Masmejan, mémoire en droit consacré à l’étude de la dette alimentaire de la famille envers ses proches dans le besoin (art. 328/329 CC) – 2002
  • M. S. Vité, thèse intitulée: Les procédures internationales d’établissement des faits dans la mise en œuvre du droit humanitaire – 1999
  • Mme T. Caponio, mémoire intitulé: The care of immigration in Italy – 1999

Bourse post-doctorale « Eugène Choisy et Charles Borgeaud de la Société académique »

1ère bourse 2013-2014 attribuée à la Faculté des lettres à : Damiano MATASCI

M. D. Matasci a un doctorat conjoint de L’École des hautes études en sciences sociales (EHEES), Paris, et Université de Genève, doctorat ès Lettres, thèse en histoire. (mars 2012).  Titre : L’école républicaine et l’étranger. Acteurs et espaces de l’internationalisation de la « réforme scolaire » en France, 1870-première moitié de XXe siècle-. Il est titulaire d’un Master en Histoire économique et sociale à l’Université de Genève puis un Master en Sciences sociales mention Histoire à l’EHESS à Paris. En 2007 et 2008, il a été pensionnaire étranger à l’Ecole Normale Supérieure à Ulm, – Depuis le 1er décembre 2012, il est chercheur postdoctoral à l’Université de Heidelberg (cluster Asia and Europe in a Global Context), au bénéfice d’une bourse « Jeune chercheur » du FNRS qui se terminera le 30 novembre 2013. Le sujet de sa recherche fait preuve de grande continuité avec une planification bien orchestrée pour l’année suivante. Cette recherche est intitulée : De la régulation au « développement ». Accès au savoir et formation des travailleurs dans l’âge global (1931-1963). Ses connections internationales sont excellentes (Unesco, Bureau international de l’éducation) et il fait certainement partie de la relève académique.

Soumettre un projet